BAHBAH ET MOI

Bahbah et moi

Pays : Tunisie

Réalisation : Fethi Saidi

  • Année : 1995
  • Durée : 35 mn
  • Genre : documentaire
  • Scénario : Fethi Saidi

Résumé :

  • Le film est une description ethnographique des pratiques matérielles et corporelles liées à la béliomachie, une tradition très ancienne dont les origines sont encore jusqu’à aujourd’hui mal cernées. Il s’agit d’une activité exclusivement masculine qui consiste à élever un mouton sélectionné dans les troupeaux en fonction des ses aptitudes combatives. Il est alors préparé et dressé selon des normes spécifiques, et c’est après une longue période de conditionnement que l’animal devient apte au combat contre d’autres béliers. Au fil de ses participations à différentes rencontres, il acquiert une certaine réputation qui est souvent fonction du nombre de victoires remportées.
    Le film montre comment la représentation et l’utilisation du bélier destiné à la béliomachie diffèrent diamétralement de celle de l’animal domestique habituellement destiné au sacrifice religieux et à la consommation alimentaire. L’animal de combat occupe une place privilégiée dans la vie de son maître. Une relation affective particulière se développe entre eux et c’est alors que les caractéristiques combatives et esthétiques du bélier, ses résultats aux combats se confondent avec l’image et le statut social de son propriétaire.
    C’est dans les périphéries des grandes villes que cette activité est généralement implantée. Les adeptes sont souvent des jeunes, issus de l’exode rural. Dans le nouveau contexte d’habitation urbaine, la béliomachie constitue une sorte de lien social et culturel entre ces générations et leur milieu d’origine.

Distinctions et Prix :

  • 1995 : Prix Kodak Première Œuvre au Festival Jean Rouch (Comité du Film Ethnographique), Paris, France.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire