FATHI HADDAOUI

Fathi Haddaoui
Acteur, ne le 9 décembre 1961 à Tunis.

Sorti major de sa promotion à l’ISAD (Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis) en 1986, Fathi Heddaoui engage une carrière d’acteur au théâtre, au cinéma et à la télévision. Sa carrière dépasse rapidement les frontières de la Tunisie et lui donne une notoriété dans l’ensemble du monde arabe et en Europe.
Fathi Haddaoui est également reconnu en tant que réalisateur, notamment pour «La Cité du savoir», série de 26 épisodes pour enfants, produite par le Conseil de Coopération des Pays du Golfe arabe. (Prix de la meilleure réalisation au Festival des Radios et Télévision Arabe 2008) ainsi que pour «Soltan Bacha Al Atrach», un documentaire pour Aljazeera (2010).
Comme Producteur, il a à son actif : «Soltan Bacha Al Atrach», un documentaire pour aljazeera ; «No man’s love», un long-métrage de Nidhal Chatta (1998) ainsi que quelques spots publicitaires et films industriels (Coca Cola, Boga, Nestlé…).
Fathi Haddaoui a toujours voulu conserver un lien étroit avec la formation et la transmission. Il enseigne l’art dramatique dans des lycées secondaires en Tunisie et anime des ateliers de formation d’acteur en Tunisie et ailleurs.

Filmographie de Fathi Haddaoui :

Télévision :

  • 1988 : Kantara, de Jean Sagolts.
  • 1992 : Layem kif Errih, de Slaheddine Essid.
  • 1993 : El Assifa (La tempête), de Abdelkader Jerbi.
  • 1994 : Ghada, de Mohamed Haj Sliman.
  • 1994 : El Hassad (La moisson), de Abdelkader Jerbi.
  • 1998 : Touibi, de Bassel El Khatib.
  • 1998 : Tej min chawk, de Chawki El Mejri.
  • 2002 : Gamret Sidi Mahrous, de Slaheddine Essid.
  • 2002 : Holako, de Bassel El Khatib.
  • 2003 : El Hajjej, de Mohamed Azizia.
  • 2004 : Abou Zaid El Hilali (de Bassel El Khatib).
  • 2005 : El Mourabitoun wal Andalos, de Neji Taami.
  • 2006 : La dernière rose (El warda El Akhira), de Fardous Attassi.
  • 2006 : Khaled Ibn El Walid (de Ghassen Abdallah).
  • 2008 : Sayd Errim (de Ali Mansour).
  • 2010 : Casting (de Sami Fehri).
  • 2011 : El Hassen & El Houssein (de Abdelbéri Aboulkhir).
  • 2012 : Pour les beaux yeux de Catherine (de Hamadi Arafa)
  • 2012 : Omar (de Hatem Ali).
  • 2013 : Yawmiyet Imraa (Mourad Ben Cheikh).
  • 2013 : Layem (Khaled Barsaoui).
  • 2013 : El Zawja El Khamissa (Hbib Msalmani).

Théâtre :

  • 1982 – Doulab de Habib Chebil
  • 1984 – Mawal de Habib Chebil
  • 1987 – Arab de F. Jaibi et F. Jaziri
  • 1989 – El Aouada de F. Jaibi et F. Jaziri
  • 2000 – Le Coran de Arbi Cherif
  • 2003 – Œdipe de Sotigui Kouyaté

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire