MOUNIR BAAZIZ

Mounir Baaziz

Réalisateur, né à Sousse.

Mounir Baaziz était membre du Ciné-club de la ville et rédacteur dans la revue cinématographique «Ecrans de Tunisie».

Il a suivi des études de cinéma dans le prestigieux institut belge l’INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle).

Il devient une figure incontournable dans le métier d’assistant-réalisateur dans les longs métrages tunisiens tels que «La trace» de Néjia Ben Mabrouk (1982), «Les anges» de Ridha Behi (1983) et «L’homme de cendres» de Nouri Bouzid (1985).

Il est notamment le 1er assistant de Férid Boughedir sur «Halfaouine» (1989), de Moufida Tlatli sur «Les silences du palais» (1993), de Mohamed Zran sur «Essaida» (1995), de Mokhtar Laajimi sur «Bab El Arch» (2003) et de Fadhel Jaibi sur «Junun» (2004).

Mais au-delà du cinéma tunisien, Mounir Baaziz était assistant réalisateur dans plusieurs films étrangers tournés en Tunisie. Il assure également la direction de plusieurs productions nationales et étrangères.

En tant que réalisateur, Mounir Baaziz compte à son actif pas moins de six courts métrages dont «La Ghriba» (1993), «Les pères africains de l’Eglise» (1998) et «La chambre sans vue» (2000).

Le cinéaste Nouri Bouzid, son fidèle compagnon depuis 1985 et dont il était l’assistant sur «L’homme de cendres» (1985), «Les sabots en or» (1988) et sur «Making of» (2005) affirme que Mounir Baaziz est l’un des rares en Tunisie à donner au métier d’assistant réalisateur ses lettres de noblesse.

Mounir Baaziz enseigne actuellement le cinéma à l’ISAMM (Institut Supérieur des Arts Multimédias de Mannouba).

Il préside depuis le 1er février 2011 l’ACT (Association des Cinéastes Tunisiens) dont il était membre depuis les années 80.

Filmographie de Mounir Baaziz, réalisateur :

  • 1975 : Les Enfants d’Ailleurs (CM).
  • 1993 : Tapis d’argile (CM).
  • 1993 : Sousse nostalgie (CM).
  • 1993 : Si le Jerid m’était conté (CM).
  • 1994 : La Ghriba (doc).
  • 1998 : Les pères africains de l’église (CM).
  • 2000 : Chambre sans vues (CM).
  • 2004 : Ghezala (CM).
  • 2012 : Une vie en dents de scie.
  • 2019 : Le trésor argentique.

Filmographie de Mounir Baaziz, assistant-réalisateur :

  • 1980 : La Zitouna (CM), de H’mida Ben Ammar.
  • 1981 : Mirage, de Abdelahafidh Bouassida.
  • 1981 : Hammamet (CM), de Mohamed Dammak.
  • 1981 : L’Ombre de la terre de Taieb Louhichi.
  • 1982 : Histoire de l’Histoire (CM), de Ali Labidi.
  • 1982 : Les Etourneaux (CM), de Lotfi Thabet.
  • 1982 : La Trace (Essama), de Néjia Ben Mabrouk.
  • 1982 : Saison violente (téléfilm), de Marcel Moussy.
  • 1983 : Les Almoravides (CM), de Hassen Chatti.
  • 1983 : Le Quran (CM), de Mohamed Charbagi.
  • 1983 : Cinécalligramme (CM), de Mohamed Charbagi.
  • 1983 : Les Anges de Ridha Béhi.
  • 1983 : Anno Domini (série tv), de Stuart Cooper (USA/Italie).
  • 1984 : The key to Rebecca (téléfilm), de David HEMMINGS (Angleterre).
  • 1984 : Banzai, de Claude Zidi, (France).
  • 1984 : Protocol, de Herbert Ross (USA).
  • 1985 : L’Homme de Cendres de Nouri Bouzid.
  • 1985 : Champagne Amer (La mémoire écarlate), de Ridha Béhi
  • 1986 : Sabra et le Monstre, de Habib Messelmani.
  • 1986 : Hammam Dhehab (CM), de Moncef Dhouib.
  • 1986 : Docteur Muet (CM), de Rached Belghith.
  • 1987 : Sirocco, de Aldo LADO (Italie-France).
  • 1987 : Trois personnages en quête d’un théâtre (MM), de Kalthoum Bornaz.
  • 1988 : Les Sabots en Or, de Nouri Bouzid.
  • 1989 : Outremer, de Brigitte Rouan (France).
  • 1989 : Halfaouine, de Férid Boughedir.
  • 1990 : Isabelle Eberhardt, de Ian Pringle (France/Australie).
  • 1990 : Dido (téléfilm), de Dusan Ropov (Tchécoslovaquie).
  • 1992 : La Reine de Jerba (téléfilm), de JP. Roux (France).
  • 1993 : Les Silences du Palais, de Moufida Tlatli.
  • 1994 : Un été à la Goulette, LM de Férid Boughedir.
  • 1995 : Oranges amères, de Michel Suchs (France).
  • 1995 : Essaida, de Mohammed Zran.
  • 1995 : Le Mouton Noir (téléfilm), de Francis De Gueltz (France).
  • 1996 : A Kid in the Arabian Nights, de Georges Levy (USA).
  • 1997 : Short Stories, de Mike Figgis (Angleterre).
  • 1997-1998 : Le ciel sous le désert (téléfilm en 2 épisodes) de Alberto Negrin (Italie).
  • 1998 : Paradis pour trois et la recherche (téléfilm) de Alessandro Capone (Italie).
  • 1999 : La Saison des Hommes, de Moufida Tlatli.
  • 2001 : Bedwin Hacker, de Nadia El Feni.
  • 2001 : Poupées d’Argile, de Nouri Bouzid.
  • 2002 : Le Prince, de Mohamed Zran.
  • 2003 : Nadia et Sarra (téléfilm), de Moufida Tlatli (France).
  • 2004 : Junun, de Fadhel Jaibi.
  • 2003 : Noce d’été (Bab El Arch), de Moktar Ladjimi.
  • 2005 : Making of, de Nouri Bouzid.

Filmographie de Mounir Baaziz, directeur de Production :

  • 1990 : Outremer, de Brigitte Rouan.
  • 1991 : La Voix du Cuivre, de Moez Kamoun.
  • 1991 : Shehrazade (CM), de Nouri Bouzid, (Volet de «La Guerre du Golfe et Après…».
  • 1991 : Bezness, de Nouri Bouzid.
  • 1992 : Tunisie 3000 ans (Programme télévisé), de Raja Farhat.
  • 1992 : Elissa Rhais (téléfilm), de Jacques Otmezguine (France).
  • 1996 : Oranges amères, de Michel Such (France)
  • 1996 : Désert de Feu (série tv), de Enzo G. Castellari.
  • 2002 : L’Île Maudite (téléfilm), de Remy Burkel, (France).
  • 2005 : Spot «Danone», (Spot publicitaire)
  • 2006 : Sapiens «Les Sacré de l’Homme», de Jacques Malaterre (France).
  • 2008 : Nine Miles Down, d’Anthony Waller.

Filmographie de Mounir Baaziz, scénariste :

  • Tademait (avec Isabelle Fauvel).
  • Terchiche (d’après l’œuvre de Hassouna Mosbah).

Filmographie de Mounir Baaziz, conseiller technique :

  • 1998 : Demain je brule (Ghodwa, Nahreg), de Mohamed Ben Smail.
http://www.cinematunisien.com/images/mounir-.jpg
http://www.cinematunisien.com/images/poupees-dargile.jpg

Ajouté le : 2008-12-23 14:14:48


 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire