HELMI DRIDI

Helmi Dridi

Acteur, réalisateur,

Helmi Dridi est né en 1980 à Tunis, a débuté son parcours de comédien dans le théâtre amateur à l’âge de 17 ans.
Il a ensuite poursuivi sa formation d’acteur à l’Institut supérieur d’Art dramatique, tout en faisant ses preuves dans le théâtre professionnel dans des pièces telles que «En attendant Godot» (Lassad Ben Abdallah), «Parlons en silence» ou «Otages» (Ezzedine Gannoun).
Il fait ses débuts au cinéma avec Nouri Bouzid («Poupées d’argile», «Making Of»). Sa rencontre avec le réalisateur français Jacques Malaterre en 2006 est déterminante.

Le cinéaste lui confie quatre premiers rôles dans «Le Sacre de l’homme», film à l’issue duquel le comédien s’installera définitivement en France, et prolongera leur collaboration avec «Ao, le dernier Néandertal» et «Carmen».
Helmi Dridi continue son chemin dans le cinéma aux côtés de jeunes réalisateurs créatifs, comme Youssef Chebbi «Vers le Nord», et de réalisateurs de renom tels que Jean-Jacques Annaud «Black Thirst».

Filmographie Cinéma de Helmi Dridi, acteur :

  • 2001 : Poupée d’argile, (Un petit rôle, le militaire), de Nouri Bouzid.
  • 2003 : Rien à signaler, (Premier rôle, l’étudiant) (CM), de Ridha Tlili.
  • 2005 : Making Off, (Second rôle, Bilel l’intégriste), de Nouri Bouzid.
  • 2006 : Nirvana, (Premier rôle, le fossoyeur). (CM), d’Amen Gharbi.
  • 2006 : Le Sacre de l’homme, de Jacques Malaterre.
  • 2007 : Shahrazed, (Rôle de Mourad), de Moez Kamoun.
  • 2010 : Ao, le dernier Néandertal, de Jacques Malaterre.
  • 2010 : Vers le Nord (CM), de Youssef Chebbi, dans le rôle de Mehdi.
  • 2012 : Baba Noël (CM), de Walid Mattar.
  • 2017 : Tunis by night, de Elyès Baccar.

Filmographie Cinéma de Helmi Dridi, réalisateur :

  • 2012 : Le pain de ma mère (documentaire).

TÉLÉVISION :

  • 2008 : Maktoub, (Rôle de Montassar). Série de 30x50mn. Production Cactus et Tunis 7. Réalisation de SAMI FEHRI
  • 2007 : Layali El-Bidh, (Rôle de Hamza). Série de 18x52mn. Production Tunis 7. Réalisation d’HABIB MESSALMANI
  • 2006 : Le Sacré de l’Homme, (Premier rôle). Docu-fiction de 106 mn. Production Boréales/France 2/Pixcom. Réalisation de JACQUES MALATERRE

PARCOURS THÉÂTRALE :

Auteur :

  • 2006 : «OTAGES» (Dans le rôle de Nibou l’homosexuel), Théâtre Organique EL-HAMRA Mise en scène d’EZZEDINE GANNOUN
  • 2003 : «PARLONS EN SILENCE» (Dans le rôle de l’acteur), Centre Arabo-Africain du théâtre. Mise en scène d’EZZEDINE GANNOUN
  • 2002 : «GUERNICA» (rôle du facteur de Neruda). Mise en scène d’HASSAN MOUADHEN
  • 2002 : «HAYETE» (Rôle du danseur Flamenco). Mise en scène de NASSIB BARHOUMI
  • 2000 : «KOUSSOUF ou GODOT MACHINE» (Dans le rôle de Lucky). Mise en scène de LASSAAD BEN ABDALLAH
  • 1999 : «NUIT D’HIVER» (Rôle de l’avocat Issa). Mise en scène de MONCEF BESSAMRA. Prix d’interprétation masculine en février 2000 au festival Ali Ben Ayed
  • 1999 : «ÉLECTRE» (Dans le rôle d’Egisthe). Mise en scène de MONCEF BESSAMRA
  • 1998 : «COMÉDIE CARMEN» (Dans le rôle de José). Mise en scène de FETHI BEN AMEUR

Metteur en scène :

  • 2006 (LIBAN) : «ZICOOO» Théâtre CHAMS avec EL-MAWRED, dans le cadre de la Rencontre des Jeunes Artistes Arabes.
  • 2005 : «J’AIME L’AFRIQUE» Théâtre EL-HAMRA, avec le Centre Arabo-Africain de formation et de recherches théâtrales.

Références :


Fiche crée : 2008-10-14 16:53:05


 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire