20° ÉDITION DU FESTIVAL DU CINÉMA AFRICAIN, D’ASIE ET D’AMÉRIQUE LATINE

Premier prix pour «Un Conte de faits»

Par Asma Abassi – La Presse de Tunisie – Publié le 31.03.2010.

Pour une bonne nouvelle, c’est une bonne nouvelle ! «Un Conte de faits», le nouvel essai documentaire du cinéaste tunisien Hichem Ben Ammar vient de décrocher, en ex-aequo avec «Zahra» du palestinien Mohammad Bakri, le premier prix de la compétition de documentaires «Fenêtres sur le Monde» au 20° Festival du cinéma africain, d’Asie et d’Amérique Latine qui a eu lieu à Milan, du 15 au 21 mars 2010.

Le jury officiel de la compétition, présidé par Elisa Marincola et composé par Nicolas Feodoroff et Federica Masin, semble avoir trouvé une grande difficulté dans l’attribution des prix tant les documentaires en lice étaient d’une grande qualité artistique.

La consécration du long-métrage tunisien est bien méritée. Les membres du jury ont, d’ailleurs, salué une écriture filmique originale, et apprécié l’idée de raconter l’histoire d’un destin individuel ancrée dans le présent et tournée vers le futur, ce qui s’éloigne à bien des égards des visions nostalgiques sur lesquelles sont construits la plupart des documentaires de ce genre.

Ce premier prix est d’autant plus important quand nous savons que la compétition de documentaires «Fenêtres sur le Monde» du Festival du cinéma africain, d’Asie et d’Amérique Latine (créé en 1991 par l’organisation non gouvernementale, Centro orientamento educativo) est réputée par sa grande exigence de la qualité et par le fait qu’elle privilégie les documentaires de création qui utilisent un langage suggestif, non traditionnel et rompant avec le moule des formats télévisés.

Prochaine étape pour «Un Conte de faits» : la cinquième édition de Doc à Tunis au cours de laquelle le public tunisien pourra enfin découvrir ce documentaire qui semble avoir une belle carrière devant lui. Et que la chasse aux prix continue !

Asma Abassi

Source : http://www.jetsetmagazine.net/


 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire