LE CINÉASTE RIDHA BÉHI À LA TÊTE DE LA 32° SESSION DES JCC

Par L’Économiste Maghrébin –

Le ministère des Affaires culturelles a renouvelé sa confiance au cinéaste Ridha Béhi en décidant de le nommer, pour la deuxième fois consécutive, à la tête des Journées cinématographiques de Carthage (32° session des JCC). L’événement se tiendra du 30 octobre au 6 novembre 2021 à Tunis, affirme le département ministériel dans un communiqué rendu public.

La nomination de Ridha Béhi en tant que directeur de l’un des plus prestigieux festival de cinéma dans le monde arabe et en Afrique a été décidée après la réussite de la dernière session des JCC. D’ailleurs, cette dernière s’est déroulée dans des conditions exceptionnelles.

La préparation de la prochaine session des JCC 2021, sous la direction de Ridha Béhi, a bel et bien commencé. Et ce à travers l’appel à candidature des différentes sections de la compétition sur le lien : www.jcctunisie.org/inscripFilm.php

Réalisateur, enseignant, natif de la ville de Kairouan (72 ans), il a à son actif une riche filmographie. Parmi ses œuvres, on cite entre autres «Soleil des hyènes», «Les Hirondelles ne meurent pas à Jérusalem», «Les Anges» et «Fleur d’Alep».

Avec TAP

Source : https://www.leconomistemaghrebin.com


 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire